Capitale culturelle de la Suisse

Bâle est aussi surnommée «capitale culturelle de la Suisse» car cette ville vit, crée, promeut et célèbre la culture. Sur un périmètre restreint, l’offre culturelle de niveau international est d’une densité exceptionnelle.

Pour l’œil …

Près de quarante musées bâlois présentent le meilleur des arts plastiques, de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Les expositions spéciales de très haut niveau organisées par la Fondation Beyeler, le Kunstmuseum et l’Antikenmuseum font parler d’elles loin à la ronde. La qualité des expositions a également été reconnue par les critiques d'art renommés du journal londonien «The Times», qui ont placé le Kunstmuseum Basel au cinquième rang des meilleurs musées du monde en 2013. La Fondation Beyeler figure également dans ce classement à la 35ème place. Les arts plastiques sont également présents hors des musées. Il suffit de se promener dans la ville pour les découvrir dans l’espace public: «Intersection» de Richard Serras, la «Fasnachtsbrunnen» de Tinguely et «Helvetia» de Bettina Eichin ne sont que trois exemples des nombreuses œuvres d’art que l’on découvre en flânant dans les rues. 

… et pour l’oreille

Bâle est une ville qui sollicite la vue mais aussi l’ouïe. Elle doit en effet sa réputation de haut-lieu de la musique classique à des formations de renommée internationale telles que l’orchestre symphonique, l’orchestre de chambre et la Schola Cantorum Basiliensis de l’Académie de musique. Mais elle ne se limite pas au classique, les amateurs de jazz, de rock et de pop trouveront sans difficulté un concert qui les intéresse dans l’une des salles de la ville. 

Envoûtement et enlèvement

«Aida»? «One of a Kind»? ou «Lieblingsmenschen»? Le Theater Basel est la plus grande structure pluridisciplinaire de Suisse mettant à l’honneur l’opéra, la danse et le théâtre. Il a été élu «Opéra de l’année» en 2009 et 2010. La scène théâtrale libre propose elle aussi d’intéressants programmes. Bâle sait également contenter tous les passionnés du grand écran. Des blockbusters aux séries classiques, en passant par le cinéma d’auteur – chacun trouvera un film à voir.

L’art de la construction

Bâle est considérée comme la Mecque de l’architecture. Se promener dans la ville, c’est découvrir peu à peu des trésors de l’architecture contemporaine. Par exemple, la Fondation Beyeler de Renzo Piano, le Schaulager de Herzog & de Meuron ou la banque de Mario Botta (ex UBS, aujourd’hui BIZ).

Informations supplémentaires